Fondation et Empire

Petite critique aujourd’hui du livre Fondation et Empire, encore merci LordTonPére pour la découverte.

Comme je n’ai pas fait de résumé du tome 1, on va faire un truc global pour Fondation et Fondation et Empire.

1er tome Hari Seldon annonce grâce à la psychohistoire la chute de l’empire galactique et est suivi par plusieurs milliers d’année de barbarie , mais grâce à un plan bien établie il est possible de réduire les milliers d’années de barbarie par 1000 ans. Et dans ce plan il y a la création de la Fondation sur une planète très loin de la capitale galactique, Terminus. Mais le plus difficile est surtout qu’il faudra survivre à plusieurs crises, les 1ers crise sont plutôts petite, mais chaque crise suivante est de plus en plus grande et de plus en plus complexe a surmonté.

Dans le tome 2, est la suite directe de Fondation, il y a les prédictions psychohistoriques de Hari Seldon qui suivent leurs cours, jusqu’au moment ou un élément inattendu viens grippé le plan de Seldon, « Le Mulet ». Il ne faut pas oublier de Seldon n’est plus intervenant direct dans l’histoire, il n’est même pas observateur, l’histoire se déroule sur plusieurs centaines d’années et entre chaque crise les protagonistes peuvent changer.

J’aime beaucoup l’histoire, complexe et en même temps parfaites, la lecture et un peu complexe au début (je n’ai pas l’habitude de la SF) mais on comprend vite et c’est vraiment bien écrit, dommages qu’il n’y est pas beaucoup de description, on n’a un peu de mal à voir comment sont les planètes comme Trantor.

Un vrai beau livre de SF